Retrouvez votre dual boot sous Mac OS X Yosemite

Bonjour à tous,

Vous ne le savez sans doute pas, mais il y a quelques mois de cela, j’avais réussi à installer Ubuntu en dual boot sur mon Macbook Pro Retina. Ça n’avait pas été une mince affaire, mais après quelques heures de bagarre, j’en sortais vainqueur.

M’sieur, ça marche pas !

Le principal problème était l’UEFI de la machine, qui m’empêchait d’accéder à ma distribution Linux fraichement installée. En général, sur un Mac, maintenir la touche Alt (Option) enfoncée au démarrage permet d’afficher tous les médias bootables disponibles. Seulement ici, et je n’ai pas cherché à savoir pourquoi, ma partition Linux était introuvable. Non détectée ou passée sous silence ? Cela reste une bonne question.

Néanmoins, grâce à rEFInd, un menu de boot libre conçu pour les machines utilisant EFI, j’avais réussi à résoudre le problème et à utiliser ma partition Linux correctement, si ce n’est que j’ai dû installer manuellement les drivers pour ma carte réseau et pour l’écran Retina.

UEFI, le retour.

Plus récemment, le 16 octobre 2014 pour être précis, Apple publiait Mac OS X 10.10, plus connu sous son nom de code Yosemite. (Par pitié, prononcez bien ‘yo-ze-m’aille-te’ et pas ‘yo-sais-mite’ comme j’ai pu l’entendre à droite à gauche, j’ai les oreilles qui saignent à cause de vous !) Tout content de pouvoir mettre à jour ma partition Mac OS, je télécharge la mise à jour, l’installe, reboote, et là, c’est le drame.

La mise à jour de Mac OS X comprenait également une mise à jour importante de l’UEFI, et la nouvelle version avait écrasé ma jolie installation de rEFInd. De fait, mon ordinateur bootait directement sous Mac OS, et plus moyen d’accéder à ma partition Linux. En guise de premier réflèxe, je réinstalle rEFInd comme la première fois. Pas d’amélioration.

Bricoler rEFInd

Je vais entrer dans le vif du sujet en vous donnant la marche à suivre si vous êtes confronté au même problème que moi :

    1. Commencez par télécharger la dernière version de rEFInd (0.8.3 au moment où je vous écris). Dézippez le fichier téléchargé. Il se décompresse en un dossier nommé ‘refind-bin-0.8.3’.

      Le dossier 'refind-bin-0.8.3'
      Le dossier ‘refind-bin-0.8.3’
    2. Ouvrez un Terminal. Oui, la ligne de commande, c’est la vie.
    3. Rendez-vous au dossier ‘refind-bin-0.8.3’ à coups de ‘cd’. Typiquement, si le dossier se trouve dans vostéléchargements, tapez
      $ cd Downloads/refind-bin-0.8.3
    4. C’est ici que tout se joue. Mac OS X Yosemite utilise un ESP (EFI System Partition). En clair, cela signifie que l’EFI est enregistré sur sa propre partition, sobrement intitulée ‘EFI’. Et ça, il faut le signaler à rEFInd. Lancez l’installation avec l’option ‘–esp’ comme suit :
      $ sudo ./install.sh --esp
    5. Si tout s’est bien passé, l’installateur vous le signalera. Si vous aviez déjà une version de rEFInd (ou rEFIt), il se peut que vous ayez un message d’avertissement, notamment à propos d’une incompatibilité avec un programme appelé ‘rEFItBlesser’. Dites amen et poursuivez.
    6. Vous croyiez en avoir fini ? Que nenni ! L’EFI d’Apple utilise des noms prédéfinis pour les dossiers et fichiers de boot. Nous allons donc renommer les éléments à la main. Lors de l’installation, un nouveau volume ‘EFI’ a dû apparaître. Ouvrez-le. Il contient un dossier ‘EFI’. Ouvrez-le.
    7. Le dossier ‘EFI’ contient 3 dossiers : ‘APPLE’, ‘refind’, et ‘tools’. Renommez le dossier ‘refind’ en ‘boot’.

      Le dossier 'refind' renommé en 'boot'
      Le dossier ‘refind’ renommé en ‘boot’
    8. Ouvrez ce dossier. Renommez le fichier ‘refind_x64.efi’ en ‘bootx64.efi’.
    9. Retournez dans le dossier ‘refind-bin-0.8.3’ de tout à l’heure. Il contient un dossier nommé ‘drivers_x64’. Copiez-le dans le dossier ‘boot’ du disque ‘EFI’.
    10. Renommez ce dossier ‘drivers’.

      Le dossier 'boot' après les diverses copies et renommages.
      Le dossier ‘boot’ après les diverses copies et renommages.

Et voilà le travail ! Sauvegardez votre travail en cours, éteignez la machine et rallumez-la. Tadam ! Re-bonjour rEFInd et re-bonjour Linux !

Selon votre configuration, il se peut que cette méthode échoue. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire et on tâchera de les résoudre !

13 réponses sur “Retrouvez votre dual boot sous Mac OS X Yosemite”

  1. c est presque bon pour moi sauf que j ai a peine le temps de d apercevoir l interface de démarrage et donc impossible de selectionner l os

    1. Mince alors…

      Essayez d’ouvrir le fichier « refind.conf » qui se trouve dans le dossier « boot » avec un éditeur de texte. Recherchez la clause « timeout » : elle précise en secondes le temps que le menu reste à l’écran avant de disparaitre.

  2. Bonjour, Merci pour ses explications très claires. Juste au cas ou d’autres rencontrent le même problème que moi avec le message suivant ‘install.sh: command not found’ Il suffit de remplacer la commande ‘sudo install.sh –esp’ par ./install.sh. L’execution de l’installation de l’EFI commance juste après.

  3. Bonsoir,
    J’ai perdu l’accès à ma partition Ubuntu après une mise à jour vers Yosemite. rEFInd m’a permis de le retrouver (avec les documents que je n’avais pas sauvegardés…).
    Je me permets d’insister sur la correction de la ligne : il s’agit de ne saisir que sudo ./install.sh

    Merci beaucoup ! Voilà qui vient conclure quelques semaines d’angoisse

    Ah : pour accéder à Ubuntu, n’allez pas directement sur Tux ! Vous aurez droit, comme moi, à un message d’erreur (Unknown filesystem), identique à celui qu’on pouvait avoir en cliquant sur l’icône Windows obtenue en enfonçant « alt » au démarrage. Non, non : sélectionnez l’icône de Ubuntu (le cercle orangé).

    Fred

  4. Bonjour,
    La procédure ne semble plus être valable pour El Capitan (OSX 10.11). J’ignore comme faire… Si quelqu’un a une solution. Merci !

    1. Bonjour,

      Malheureusement, je n’utilise plus MacOS X depuis un moment, donc je n’ai pas rencontré votre problème… Je vais quand même chercher quelques pistes !

    2. Apparemment, El Capitan a introduit un nouveau mécanisme de sécurité à désactiver pour permettre à rEFInd de faire son travail. Voilà la marche à suivre pour désactiver cette sécurité :

      – Éteignez l’ordinateur, et rallumez-le en maintenant Cmd+R enfoncé pour booter en mode dépannage ;
      – Ouvrez une console en allant dans « Utilitaires » > « Terminal » ;
      – Entrez `csrutil disable` et validez la commande ;
      – Redémarrez la machine, rEFInd devrait apparaître.

  5. OK : ça marche. Alors :
    – désactiver le système de protection (SIP) : redémarrer en appuyant sur CMD-R ; ouvrir le Terminal et saisir csrutil disable (csrutil disable; reboot », si on veut). Quitter le Terminal et redémarrer ;
    – installer rEFInd. Un coup de Terminal : sudo [emplacement du dossier rEFInd décompressé]/refind.install (ça donne sudo /Users/Mezigue/Desktop/refind-bin-0.10.1/refind.install. On valide, on quitte.
    – on redémarre, et on a rEFInd.

    Merci encore !

  6. Pardon : sudo /Users/Mezigue/Desktop/refind-bin-0.10.1/refind-install, pour installer rEFInd, bien sûr…

Les commentaires sont fermés.