[Poll Tools] Bilan à J+7

Ça fait maintenant une semaine que Poll Tools est en route. Il est temps de tirer quelques conclusions sur la mise en route du site.

Quelques chiffres pour commencer

Les statistiques de visites et de trafic au moment de l’ouverture nous ont vraiment stupéfaits. À 16h10 (heure officielle du lancement), Analytics a enregistré pas moins de 358 pages chargées par 52 visiteurs. Le simple fait d’imaginer 52 ordinateurs sur notre site en même temps, ça nous a donné des frissons. 🙂

Depuis, l’effet de lancement s’est quand même bien estompé, mais on a encore pas mal de visiteurs. Entre le 25 mai et aujourd’hui, on s’est stabilisés à une moyenne de 182 pages par jour pour 36 visites par jour. Statistiques que je trouve tout à fait honorables, mais qui, je pense, pourraient facilement être meilleures.

Statistiques sur les 7 derniers jours.
Statistiques sur les 7 derniers jours. (Cliquez pour agrandir)

D’ailleurs, je profite de mon petit sujet sur Analytics pour vous le conseiller. Si vous avez un trafic à mesurer ou un site web dont vous souhaitez connaître les stats, Analytics est parfait.

Un public dynamique

On a la chance d’avoir un public très réactif à nos actualités. C’est un fait évident, au vu des stats de notre page Facebook. Depuis le début de notre communication via Facebook, ce sont en moyenne 30 personnes qui s’engagent dans les posts Poll Tools chaque semaine, ce qui nous assure une portée virale gigantesque, puisqu’elle équivaut à environ 10 fois notre portée organique.

Directement sur PollTools, le public est également au rendez-vous. Depuis le lancement, plus de 300 réponses ont été enregistrées, sur un total de 39 sondages. Ce sont des chiffres qui sont très encourageants pour nous, et on a toujours plaisir à les consulter. 🙂

Notre principal but en terme de communication sera de dynamiser au maximum nos espaces sociaux afin d’engager toujours plus de personnes et toucher ainsi un public plus large. C’est d’autant plus vrai que notre réseau Facebook de second niveau (amis des abonnés) représente un public potentiel de plus de 5000 personnes.

Les couacs

Évidemment, nous n’avions jamais eu à gérer un projet informatique de cette ampleur, et il est évident que nous avons commis des erreurs de développement. L’important était (et sera) de bien gérer toutes les imperfections de notre système, en rectifier les erreurs, en améliorer la structure, et cætera… Voici les principaux problèmes découverts par nous-mêmes ou par les internautes.

  • Laxisme des procédures de contrôle : Nous avons été beaucoup trop négligents quand aux contrôle des entrées utilisateurs. Même si les injections SQL sont bien gérées, les injections XSS ne sont pas bloquées. C’est un type d’injection que nous ne connaissions pas, et donc contre lesquelles nous ne nous sommes pas prémunis.
  • Erreurs intermittentes : Bien que la plupart des erreurs sont bien gérées et mènent à une redirection vers l’accueil, nous avons pu rencontrer des cas où une erreur n’est pas récupérée et aboutit à une page vide. Ces erreurs se produisent dans des conditions particulières, et nous n’avons pas pu gérer l’intégralité des cas.

Quoi ? Poll Tolls évolue ?

Bien sûr ! On n’a quand même pas l’intention d’en rester là ! Dès le départ, kindermoumoute et moi-même avons convenu de maintenir le projet en vie même après avoir rendu le projet à notre professeur, et de continuer à apporter des modifications ainsi que des nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure de nos découvertes sur les technologies Web. Ce qu’on peut vous annoncer, c’est qu’une roadmap va être mise en place et elle sera publique, afin que vous puissiez vous rendre compte du travail accompli et de celui qui reste à accomplir.

De plus, nous allons développer un blog directement dans Poll Tools où nous vous tiendrons au courant des modifications apportées à Poll Tools ; je n’aurai donc plus besoin d’utiliser mon propre blog pour vous transmettre les dernières nouvelles.

Voilà, je crois que je n’ai rien oublié ! Pour faire court, gardez un œil ouvert sur Poll Tools, parce que des choses vont changer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *